Perspectives Niortaises

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - santé

Fil des billets

dimanche 20 juillet 2014

Nouvelle étude sur les vertus apaisantes de la lecture

Et hop ! Le site Actualitté vient de relayer une infographie sur les bienfaits de la lecture à découvrir sur mon tout nouveau compte Pinterest. Les chiffres proviennent d'une compilation d'études regroupées par la National Reading Campaign, organisme canadien de promotion de la lecture. 

6 minutes de lecture seulement réduiraient le stress de 60 %

Voilà qui rejoint de précédentes études signalées dans cet article de 2006 : La poésie à la place du Prozac et celui-ci, sur ce même blog en 2009.

Et si vous êtes encore dubitatif, lisez ceci : "Why Readers, Scientifically, Are The Best People To Fall In Love With". C'est prouvé scientifiquement puisqu'on vous le dit !

They’ve learned what it’s like to leave their bodies and see the world through other frames of reference.

Bande son : J'accuse

lundi 8 novembre 2010

Les Electro-Hypersensibles

Sont-ils si hyper que celà ? Les années passent, les problèmes restent. Les solutions sont connues mais pas assez rentables... pour le moment. Les électrohypersensibles sont ces personnes qui souffrent lorsqu'elles sont exposées à des champs ou des ondes électromagnétiques.

L'électrohypersensibilité est toujours méconnue et notamment par les professionnels de la santé (en France... pas en Suède) c'est pourquoi je vous recommande l'écoute de l'émission Nous autres de Zoé Varier diffusée le vendredi soir sur France Inter de 20 à 21h. Les 5 et 12 novembre sont consacrés aux sensibles. Voici le lien pour baladodiffuser (podcaster) l'émission.

Le sujet du 29 octobre intitulé Résister était également très intéressant... et émouvant. L'animatrice y interviewait des anciens résistants qui refusent le «diplôme d'honneur aux combattants de la deuxième guerre» que le ministère de la défense veut leur remettre.

MM. René Heitz, Charles Paperon & Pierre Moriau ont été des résistants de la seconde guerre mondiale. Aujourd'hui ce sont de vieux messieurs de plus de 80 ans et ils n'ont rien perdu de leur indignation et de leur conviction. C'est en toute conscience, qu'ils ont décidé de ne pas accepter cet hommage d'un gouvernement qui chaque jour démantèle un par un les acquis de la résistance. Fidèles à ce qu'ils ont été, à ce qu'ils sont, à ce qu'ils ont combattu et défendu, Réné, Charles et Pierre sont des résistants d'hier, des résistants d'aujourd'hui.

Bande son : Everybody wants to rule the world

mercredi 30 juin 2010

TIC à tous les étages : des ordinateurs portables pour l'insertion

Fin avril, je lançais sans une mini-revue de presse sur les TIC en Deux-Sèvres et à proximité. Je la poursuis aujourd'hui modestement :

* d'une offre d’Internet social à 14,99 € dans le département des Ardennes (via le WiMax),
* de 1 000 ordinateurs offerts pour les projets franciliens d’éducation, de formation, de santé et d’intégration par l’accès à l’informatique !
* d'un excellent dossier sur le réemploi ou reconditionnement d'ordinateurs,
* de quelques images et vidéos d'entreprises qui effectuent ces reconditionnements en région Nord-Pas de Calais et Picardie.


Parallèlement à tout celà, la question de l'accès à l'internet pour les publics en difficultés a été relancée par Nathalie Kosciusko-Morizet lors d'un colloque organisé à Bordeaux.


Bande son : I need a dollar

jeudi 30 juillet 2009

Pour ou contre Hadopi ?

Radio ColifataD'après Marianne 2 un documentariste a piraté il y a quelques temps une oeuvre musicale originale protégée par le droit d'auteur : Please don't go de Barcelona.
Depuis cette chanson a connu un succès sans précédent à tel point que le groupe a décidé de remercier son pirate pour l'audience et la promotion réalisée, sans laquelle les ventes n'auraient pas décollées. 
Alors toujours pour Hadopi, même dans sa version 2 ?

Cela me rappelle, il y a quelques années, le succès d'un certain traitement de texte qui s'était propagé de manière fulgurante parce qu'il n'était pas protégé contre les copies. Ce logiciel plus connu sous le nom de Word s'est imposé comme un incontournable et a contribué à l'enrichissement et la notoriété de sa maison d'édition. 

Dans le même ordre idée, Manu Chao propose depuis aujourd'hui de télécharger gratuitement et légalement son dernier album réalisé avec les Colifatos, des patients d’un hôpital psychiatrique de Buenos Aires avec lesquels il collabore depuis cinq ans. 

Pour tout savoir : le site officiel de la radio Colifata et mes sources

Bande son : La vida tombola

mercredi 15 juillet 2009

Grippe party !

Après une période relativement longue d'abstention de publication, me revoilà avec un article sur un sujet qui m'a interpellé aujourd'hui. 

De quoi s'agit-il ? D'un phénomène qui se répand dans les pays anglo-saxons : les flu-parties (les soirées grippes). Le Monde en a fait sa Une reléguant les festivités du 14 juillet au second plan. 

Le principe de ces soirées est assez simple et se rapproche du dîner de cons, en plus sympa. Lors d'une soirée plusieurs personnes se retrouvent en présence d'un ou plusieurs porteurs du virus de la grippe A et s'exposent ainsi volontairement (assez près SVP) afin de contracter la maladie et fabriquer les défenses immunitaires adéquates. L'idée est donc de se protéger et de se préparer tant que la souche du virus n'est pas très virulente pour éviter la forme la plus active du virus promise pour l'automne et l'hiver dans notre hémisphère. 

Attention tout de même ce genre de fêtes est à éviter si vous êtes de constitution fragile ! Les médecins déconseillent ces pratiques qui pourraient faire plus de mal (aux labos pharmaceutiques ?) que de bien. Les avantages de l'exposition sont pourtant réels :

"Ceux qui auront attrapé tôt la grippe A auront plusieurs avantages : ils seront en quelque sorte vaccinés avant les autres.
Qui plus est, s'ils font une grippe avec des complications [..], peut-être vaut-il mieux que cela se produise au moment où les hôpitaux ne sont pas engorgés."

(Le directeur de l'Ecole des hautes études en santé publique,
également épidémiologiste)

 

L'article nous apprend également que trois pays ont informé l'OMS de l'apparition de cas de virus de la grippe A résistants à l'antiviral Tamiflu...
De notre côté, nous renforcerons nos organismes avec des granules homéopathiques Influenzinum 9CH comme chaque automne.
Bande son : Medicine

jeudi 30 avril 2009

La nouvelle grippe

Exit la grippe aviaire, depuis quelques jours heures voici la nouvelle grippe qu'il ne faut pas appeler mexicaine ou porcine pour éviter toute stigmatisation aux conséquences économiques indéterminées.
Pourquoi cette tempête médiatique ? Il parait que la souche est moins virulente que la grippe espagnole de 1918 et que l'été bloque la progression du virus.
Une carte interactive (et mise à jour) des cas possibles, avérés ou réfutés est disponible sur Google Maps.

Sale temps pour l'industrie du tourisme et beau fixe pour les laboratoires !
Bande son : La chanson du pharmacien
[Ajout du 2 mai 2009 : il convient désormais de nommer cette grippe la grippe A.
A quand la prochaine dénomination ?]

mardi 31 mars 2009

La lecture apaise

Affiche du Printemps des Poètes 2009Marianne m'a transmis un excellent article concernant une recherche réaliseé par l'université de Sussex (localisation) sur la lecture et ses vertus apaisantes. L'étude nommée Losing yourself in a book is the ultimate relaxation affirme que lire permettrait de réduire de 68% le taux de stress et qu'un livre serait plus efficace que la marche ou la musique pour décompresser ! L'article en question sur Actualitté : Plus que la musique ou la marche, la lecture réduit le stress.

Voilà qui rejoint et vient conforter deux autres études que j'avais signalées en 2006 sur cet article (autopromotion) : la poésie à la place du Prozac.

Il est donc temps pour moi de passer à des lectures plus horizontales...
En ce moment ? L'Art difficile de ne presque rien faire de Denis Grozdanovitch.

Bande son : Rive Gauche

jeudi 26 mars 2009

Quelques engagements citoyens

Soirée citoyenne pour soutenir quelques actions qui me paraissent dignes d'intérêts :

  • Sur les OGM
    Connaissant quelque peu les intérêts d'une multinationale qui propose ses semences aux agriculteurs en les enfermant dans une dépendance, considérant les inconnues sur l'environnement et les risques sanitaires et convaincu par ailleurs que ces graines ne permettront pas de lutter contre la faim dans le monde, je signe la pétition de Greenpeace OGM j'en veux pas.
  • Sur la loi instituant l'HADOPI.
    Préjudiciable pour les logiciels libres1, préservant l'intérêt de quelques majors, loi techniquement déjà dépassée2,3 sont les quelques unes des raisons qui me poussent à adhérer à l'appel de la Quadrature du Net.

  • Enfin, sujet d'actualité, les CEM émis par les téléphones portables et les antennes-relais.
    Je ne peux que vous recommander la lecture d'un blog aujourd'hui abandonné. Compulsez également les sites internet du Criirem ou celui de Priartem.
    Enfin, pour les adeptes du papier, trois ouvrages commentés par votre serviteur : Votre GSM, votre santé : On vous ment ! et Ces ondes qui tuent, ces ondes qui soignent, ouvrages un peu techniques mais faciles d'accès.
    Plus jamais seul. Le phénomène du portable reste mon préféré. Ce livre ne traite pas des conséquences sanitaires mais des retombées psychologiques et sociologiques de l'introduction du téléphone dans nos sociétés. Un régal !
Bande son : Objectif Terre

jeudi 5 février 2009

Pollution de l'esprit

Voilà quelques temps que je m'étais éloigné de mon existence électronique. Je rassure tout le monde, l'année 2008 s'est terminée en douceur et la nouvelle a démarré sur les chapeaux de roues. Une excellente transition automobile puisque je souhaitais évoquer depuis quelques temps des données peu connues et pourtant vérifiées. Des informations certainement dissimulées pour des raisons économiques.

Fumée d'échappementCe qui me choque depuis un ou deux ans c'est le tapage réalisé autour des véhicules dits propres. Un véhicule est considéré comme propre à partir du moment où son moteur émet moins d'un certaine quantité de gaz carbonique dans l'atmosphère. Ce type de données est repris tous les jours par les concessionnaires auto, le gouvernement mais aussi les journalistes et dernièrement les assureurs.

La chasse au CO2 est ouverte !

Des primes (constructeurs, gouvernementales et d'assurances) pleuvent pour tous ceux qui souhaiteraient lâcher moins de gaz. Résultats : les motorisations au diesel figurent parmi les bonnes élèves de la classe, favorisant ainsi nos constructeurs nationaux qui excellent dans ces technologies. Pour mémoire, Peugeot est l'inventeur du  moteur HDi, qui réduit le nombre de (grosses) particules et donc les fumées de couleur peu avenantes. C'est également ce constructeur qui avait équipé le plus petit modèle de sa gamme d'un moteur au mazout ; la 204 dans les années 1970. C'était une première mondiale que d'équiper des petites voitures en série avec un moteur fioul.

Je n'ai rien contre ces innovations. Ce qui me gêne aujourd'hui c'est cette propension d'un nombre conséquent d'acteurs de premier plan à vouloir dissimuler la nocivité des particules fines (d'une taille inférieure à 2,5 microns) des moteurs modernes. Il me paraissait important, via cet article, de repréciser un certains nombre de faits :

  • en 2000 les particules ont été responsables de 248.000 "décès anticipés" dans l'Europe des 25 (source ASPA),
  • les particules les plus fines sont les plus dangeureuses car elles peuvent pénétrer au plus profond de l'appareil respiratoire et y amener des composés toxiques, allergènes, mutagènes ou cancérigènes comme les hydrocarbures polycycliques et les métaux lourds (source ASPA),
  • une réduction de la concentration de l'air en particules fines de 10 microgrammes par mètre cube (µg/m3) est associée à un accroissement de l'espérance de vie en moyenne de 0,6 année. L'étude a été publiée, le 22 janvier 2009, dans le New England Journal of Medicine (source Le Monde du 3 février 2009).
  • l'OMS (Organisation mondiale de la santé) souligne qu'une augmentation de la concentration des PM 2,5 entraînerait à long terme une hausse de 6 % de la mortalité générale et de 12 à 14 % de la mortalité associée aux maladies cardio-vasculaires et au cancer du poumon. Sans parler de « l'apparition de cas sévères de bronchiolites aiguës », source Le Figaro du 22 octobre 2007.

Bon j'arrête là la litanie.

Le véhicule électrique n'est pas non plus la panacée ; cadmium et plomb dans les batteries ; centrales nucléaires pour les recharger...
Quid du GPL, GNV, du moteur à hydrogène ?  Je n'évoque même pas l'éthanol...

A quand des stations d'autopartage à Niort ?