Perspectives Niortaises

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - peur

Fil des billets

dimanche 30 décembre 2012

Lectures niortaises

Etonnants derniers jours de 2012.
Une pluie de météors d'ovnis littéraires s'est abattu sur Niort très récemment. Buragach ne serait donc pas l'élue comme on voulu nous le faire croire certains allumés illuminés.
Petite sélection de récentes parutions dans lesquelles Niort occupe un place singulière : 

  • Niort et la main morte, roman policier d'Alain Bouchon.
    Pour les besoins d’une enquête au sein d’une mutuelle (la Master), une femme revient sur les traces de son passé niortais.
    Octobre 2012. Editeur Geste noir ; 12,90 €. 
  • Vinyles Vintage, roman de Jérome Pintoux.
    L'histoire d'un petit Niortais qui du haut de ses 17 ans explore les bords de la Sèvre et la folle atmosphère du « Swinging London » de la fin des sixties.
    Décembre 2012. Edition Presses du Midi, 16 €. Disponible à La Librairie des Halles.
  • Arab Jazz, roman policier de Karim Miské.
    À Paris, le 19è est un arrondissement des plus cosmopolite : sushis kasher, restaurant turc, coiffeur juif, libraire arménien… Seul Ahmed Taroudant demeure à l’écart : prisonnier de son histoire, rêveur, lecteur fou de polars… jusqu’à ce qu’il découvre le corps affreusement mutilé de sa voisine et amie, Laura Vignola, attaché au-dessus de son balcon. Il comprend vite qu’il constitue le coupable idéal. L’horreur de la situation l’extirpe de sa léthargie, et il va collaborer avec les lieu tenants de la Crim’ qui mènent l’enquête, la flamboyante Rachel Kupferstein et le Breton Jean Hamelot. Recherches qui les mèneront à Niort et à New-York. Grand Prix de Littérature policière 2012.
    A noter : la présence de l'auteur sur de nombreux réseaux sociaux (@ArabJazz+Karim MiskéJ'aimetumblr, ...)
    Mars 2012. Editions Viviane Hamy, 18 €.
I <3 Niort

dimanche 5 septembre 2010

Lectures étrangères

A lire sur cyberpresse.ca (également sur le quotiden suisse Le Temps)

[...] En décidant le démantèlement de camps illégaux de Roms et en envisageant de déchoir de leur nationalité certains criminels d'origine étrangère, Nicolas Sarkozy a suscité l'indignation de la société civile et de l'opposition, et l'inquiétude de l'ONU, de la Commission européenne, du Vatican.

En Europe, des manifestations ont rassemblé plusieurs centaines de personnes devant quelques représentations de la France.

La plus grosse mobilisation (plusieurs centaines de manifestants) a eu lieu à Rome. Sur les banderoles à Bruxelles, on pouvait lire: «Roma, immigrants, who's next ?» (les Roms, les immigrés, qui d'autres?). A Barcelone: «Basta deportaciones» (Ca suffit les déportations). A Londres: «Assez, c'est assez».

Lire également l'article du quotidien belge "Le Soir"

Bande son : Beautiful Stranger

samedi 4 septembre 2010

Mobilisation plus importante que prévue à Niort

Ce 4 septembre, partout en France, on commémorait le 140è anniversaire de la naissance de la IIIè République.

L'occasion de manifester à Niort et ailleurs pour défendre la liberté, l'égalité et la fraternité. L'occasion de dire non à la montée de la xénophobie, de dire non aux accusations proférées par le gouvernement qui monte les citoyens les uns contre les autres, français ou pas. L'occasion enfin de retrouver des connaissances, des collègues, des amis et des inconnus qui partagent une autre façon de penser la société.

Le cortège niortais vers 11h. Face aux halles à 11h30

Bande son : Hexagone

vendredi 3 septembre 2010

C'est la rentrée !

Et pour bien redémarrer le blog je relaie une information qui a peu été annoncée (ou que j'ai peu entendue), une manifestation ce 4 septembre 2010 afin de dénoncer la politique française actuelle de l'immigration et de la stigmatisation de populations. Je vous invite à signer l'appel citoyen en ligne.
En Deux-Sèvres, trente organisations départementales appellent à un grand rassemblement :

le samedi 4 septembre à 10h30 Place de la Brèche à Niort

Je ne manifesterai pas le 7 pour les retraites même si la réforme en cours ne me parait pas suffisamment réfléchie et aboutie. L'important est ailleurs me semble-t-il et je suis pessimiste quant à notre avenir. Nous poursuivons, consciemment ou non, le modèle de générations antérieures qui n'est plus adapté ou qui ne parvient pas à s'adapter aux évolutions contemporaines. Les écarts se creusent encore, entre le peuple et ses représentants, entre les pauvres et les riches et surtout entre le Nord et le Sud, entre l'Est et l'Ouest.
Les uns exploitent les autres et le problème, pourtant connu, semble insoluble...

Assez de "reconduire à la frontière" (trop gentil l'accompagnement !) une majorité de gens venus chercher un meilleur ici.

Bande son : Où veux-tu que j'aille ?

lundi 24 mai 2010

Quel est le problème des apéros Facebook ?

Le réseau social Facebook est au centre de toute les préoccupations ces derniers jours. Non pas pour sa politique de confidentialité des données modifiée régulièrement ou pour son non respect des données des usagers mais pour quelque chose qui fait peur à ceux qui nous gouvernent : les apéros géants. Des rassemblements de gens pour le plaisir de se retrouver ensemble, de partager quelques chose qui sort de la sphère traditionnelle et mercantile avec le consentement des pouvoirs publics. 

Ce type de rassemblement peut rappeler les raves-parties pour lesquels des interdictions ont également été prononcées par le passé (qui en entend encore parler aujourd'hui ? Les raves ont-elles disparues ?). A la différence que ce type de manifestation n'était pas annoncée via les réseaux sociaux et que d'autres substances illicites pouvaient circuler (la musique ?)  Il ne me semble pas que l'alcool ait été récemment interdit à la vente, en tous cas pas pour les personnes majeures.

Il est temps d'arrêter de prendre les gens pour des schizophrènes (qu'ils sont peut-être d'ailleurs)  : 

restez chez vous. Vous avez tous les outils pour (télévision, téléphone, consoles de jeux, internet... et même les réseaux sociaux !). Regardez Roland Garros, la Coupe du Monde de Foot sur écran plat, con-so-mmez votre pizza et buvez votre... flotte !

et dans le même temps :

venez participez au débat, l'individualisme c'est mal (égoïste que vous êtes), allez discuter avec votre voisin, l'effort collectif (les retraites) est nécessaire, prenez les transports en commun...

Un peu contradictoire tout cela, mais nous n'en sommes pas à une injonction paradoxale près.

Je ne comprends pas que les syndicats ne se soient pas encore inspirés de ce type de rencontre pour organiser des manifestations conviviales et mobilisatrices.

Sur un autre réseau social, Twitter (oui je sais c'est mon chouchou) des Twitnics ou Twunch sont également proposés. Hélas Twitter n'a pas la renommée de Facebook et les événements proposés ne s'intitulent pas Apérotwit. 

Finalement le problème des apéros géants facebook c'est de commencer le nom de l'événement par le terme apéros ! A quand l'interdiction de la Féria de Nîmes, des fêtes de Bayonne, de la Garden-Party ou de la Bierfescht de Schilick... ?

Pour approfondir le sujet  :

Bande son : Viens boire un petit coup à la maison (chanson qui aurait du être censurée pour son apologie de l'alcool)

mardi 6 avril 2010

Salon du livre 2010, comment garder le sourire ?

Dans un précédent billet je vous informais de la prochaine parution de photos sur le Salon du Livre de Paris 2010. Elles sont maintenant disponibles via un lien dans l'article déposé par ma compagne sur son (ex)blog.

L'entrée au Salon, boudé par quelques éditeurs (et pas des moindres), a été revue par le collectif Livres de papier avec quelques affiches (autres sources : 1, 2) un brin conservatrices et un tantinet impertinentes... histoire de rendre la fête un peu moins terne : la fréquentation du salon a baissé de 8% par rapport à 2009.



Le MOTif, que j'avais déjà évoqué à l'occasion de prêt de lecteurs électroniques en bibliothèque, s'est pris au sérieux en proposant quelques badges aux visiteurs :Je cherche un éditeur, mais je ne couche pas et un autre Je ne cherche pas d'éditeur, mais je couche. Je vous laisse deviner lequel à ma préférence....

editeur_couche_motif_mars2010
Bande son : Tu veux ou tu veux pas ?

mercredi 15 juillet 2009

Grippe party !

Après une période relativement longue d'abstention de publication, me revoilà avec un article sur un sujet qui m'a interpellé aujourd'hui. 

De quoi s'agit-il ? D'un phénomène qui se répand dans les pays anglo-saxons : les flu-parties (les soirées grippes). Le Monde en a fait sa Une reléguant les festivités du 14 juillet au second plan. 

Le principe de ces soirées est assez simple et se rapproche du dîner de cons, en plus sympa. Lors d'une soirée plusieurs personnes se retrouvent en présence d'un ou plusieurs porteurs du virus de la grippe A et s'exposent ainsi volontairement (assez près SVP) afin de contracter la maladie et fabriquer les défenses immunitaires adéquates. L'idée est donc de se protéger et de se préparer tant que la souche du virus n'est pas très virulente pour éviter la forme la plus active du virus promise pour l'automne et l'hiver dans notre hémisphère. 

Attention tout de même ce genre de fêtes est à éviter si vous êtes de constitution fragile ! Les médecins déconseillent ces pratiques qui pourraient faire plus de mal (aux labos pharmaceutiques ?) que de bien. Les avantages de l'exposition sont pourtant réels :

"Ceux qui auront attrapé tôt la grippe A auront plusieurs avantages : ils seront en quelque sorte vaccinés avant les autres.
Qui plus est, s'ils font une grippe avec des complications [..], peut-être vaut-il mieux que cela se produise au moment où les hôpitaux ne sont pas engorgés."

(Le directeur de l'Ecole des hautes études en santé publique,
également épidémiologiste)

 

L'article nous apprend également que trois pays ont informé l'OMS de l'apparition de cas de virus de la grippe A résistants à l'antiviral Tamiflu...
De notre côté, nous renforcerons nos organismes avec des granules homéopathiques Influenzinum 9CH comme chaque automne.
Bande son : Medicine

mercredi 27 mai 2009

Julien Coupat libéré ?

Enfin ! Il semblerait que le présumé terroriste, révolutionnaire, arnacho autonome, grand méchant de la galaxie du cosmos soit en passe d'être libéré sous contrôle judiciaire strict. Cela vient tout juste d'être annoncé par Europe 1. Extrait :

Thierry Fragnoli, qui est chargé de l’enquête sur les sabotages de lignes SNCF en novembre 2008, va donc prendre jeudi l'ordonnance directe de remise en liberté, comme il en a le pouvoir. Quatre demandes avaient jusqu'ici été rejetées par les juges des libertés et, en appel, par la chambre de l'instruction de Paris.

Voilà un peu moins de 194 jours que j'attendais ce moment.
A lire également : l'entretien exclusif publié par le journal Le Monde dans son édition daté du 25 mai 2009.

Bande son : Sacco & Vanzetti

jeudi 30 avril 2009

La nouvelle grippe

Exit la grippe aviaire, depuis quelques jours heures voici la nouvelle grippe qu'il ne faut pas appeler mexicaine ou porcine pour éviter toute stigmatisation aux conséquences économiques indéterminées.
Pourquoi cette tempête médiatique ? Il parait que la souche est moins virulente que la grippe espagnole de 1918 et que l'été bloque la progression du virus.
Une carte interactive (et mise à jour) des cas possibles, avérés ou réfutés est disponible sur Google Maps.

Sale temps pour l'industrie du tourisme et beau fixe pour les laboratoires !
Bande son : La chanson du pharmacien
[Ajout du 2 mai 2009 : il convient désormais de nommer cette grippe la grippe A.
A quand la prochaine dénomination ?]

jeudi 4 décembre 2008

Dérive non contrôlée

L'actualité scolaire et policière est chargée ces derniers temps... De toutes parts, je reçois des informations sur des descentes de force de l'ordre dans les écoles, collèges et lycées. Ces actions ne se font malheureusement pas dans la douceur d'après le témoignages de profs, d'élèves et d'associations. C'est à croire qu'il y a eu des directives pour "n'oublier personne".

  • Grenoble : arrestation d'écoliers ou plus exactement renvois d'écoliers Kosovar pendant leurs cours, sous les yeux de leurs camarades.
  • Auch : une descente de gendarmes émeut à l'école des Métiers pour chercher des drogues.
  • Marciac : opération antidrogue au collège de Marciac.
    Le témoignage de Zoé, 13 ans, mis en ligne par son père le 25 novembre sur le site Internet du Petit Journal de Nogaro, décrit une opération menée auprès des classes de 4è et de 3è par une équipe de gendarmes accompagnés d'un chien.
En complément, cet article d'un étudiant pictavien avec un lien audio.
Bande son : Hexagone

lundi 1 décembre 2008

Mais que fait la police ?

Voilà quelques jours que je m'interroge sur l'arrestation des ultra-gauches marginaux de Tarnac. Les moyens déployés pour leur arrestation, leur détention préventive et les accusations de terrorisme me paraissaient disproportionnées au regard des (maigres) soupçons des forces de l'ordre. Et quand bien même ces gens étaient coupables, pourrait-on les qualifier de terroristes ? De saboteurs, tout au plus.
Sur le sujet, voir cet article du 25 novembre du Monde et cet autre du 29.

Aujourd'hui, nouveau dérapage ? nouvelle affaire avec l'arrestation de l'ex-PDG de Libération, Vittorio de Filippis, violenté, humilié (deux fouilles au corps tout de même !) dans le cadre d'une banale plainte en diffamation .
Plusieurs magistrats parisiens, sans vouloir être cités, ont dit à Reuters qu'ils pensaient que la procédure était inadaptée, les affaires de diffamation opposant simplement deux parties.

Pourquoi tant de haine ?

[Ajout du 3 décembre 2008 : Un peu d'investigation sur le sabotage des TGV et cet article de la Tribune de Genève pour prendre un peu de recul par rapport ce qui se passe chez nous.]
Bande son : Le métèque