Perspectives Niortaises

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - blog

Fil des billets

dimanche 1 septembre 2013

Fixie, cruiser, VAE. A fond la... gomme !

Ras le bol de croiser des tubes b'Twin, importés, assemblés ici, robustes, économiques certes mais tellement impersonnels même si la marque cherche à se démarquer tout en standardisant à outrance

J'ai créé depuis quelques mois un un blog vélo sous Tumblr afin de tester la plateforme de publication (pour mon job mais pas que) et pour partager mon plaisir du vélo.
Le blog vocivélo et le Manuel du Voyage à Vélo (auquel @BOHMS1 a contribué) m'ont donné envie d'essayer à mon tour. J'ai depuis découvert une biodiversité insoupçonnée des petites reines et notamment à Niort ! 
  • L'utilitaire gastro, 
  • celui pour le transport en commun 
  • mais aussi le néo-pseudo-rétro qui le vaut bien,
  • les trop décontractés pour être vrais, style californien, incompatibles avec tous les types de terrain.
  • Les füllanzer achèteront leur VAE (non, rien à voir avec la Validation des Acquis de l'Expérience).
  • Et enfin l'aficionado, irréductible puriste qui se déplace sans freins, sans vitesses et souvent sans éclairage (ouh !) : le fixie (du pignon "fixe" sur la roue arrière).
Je laisse volontairement de coté les VTT, courses et autres BMX à usage sportif (pas ma tasse de thé) même s'il en faut pour tous les goûts et à Niort comme ailleurs en vélo hype, de supermarché ou d'occase le principal est de chevaucher sa monture et se faire plaisir. 
Enjoy riding.
Bande son : Tour de France

dimanche 17 juin 2012

L'Euro décalée

Non, ceci n'est pas un article sur la monnaie européenne qui inquiète les états endettés et qui les ré-interroge leurs politiques monétaires.
Oui, ceci est un article sur le Championnat d'Europe des nations 2012. Le football quoi ! Mais pas pour débattre de la qualité de tel joueur ou de telle équipe, pas non plus pour établir des pronostics à la manière de Paul le Poulpe en 2010... j'en serai bien incapable. Je connais à peine le nom de l'équipe locale (les chamois niortais !).

Par contre, j'ai découvert quelques sites décalés sur le sport le plus populaire au monde que je m'empresse de partager :

  • http://www.footpouf.com : le foot pour les poufs !
  • http://ballondequeer.tumblr.com :« Il n'y a pas d'homosexuels dans le football », avait déclaré Marcello Lippi. Peut-être, mais parfois, on se demande quand même.
  • http://www.melty.fr/foot-decale : le foot en vidéo format-court
  • http://www.sofoot.com : le site présente des contenus originaux avec une ligne éditoriale large, et propose des contenus vidéos comme les chroniques impertinentes de Mark The Ugly. On retrouve aussi sur le site les "bonus" des interviews et reportages du magazine papier.
  • http://www.alaculotte.com : le site aux catégories d'articles bien nommées (arsenal et vieilles dentelles, blason maudit, craquage de slip, décrassage...)
  • Et enfin, http://www.befoot.fr : le foot autrement (tiens çà me rappelle quelque chose...) 

Source : France Bleu et Wikipédia

jeudi 4 février 2010

Carnets de campagne en Deux-Sèvres

Les Deux-Sèvres étaient à l'honneur ce 4 février 2010. En effet, vers midi et demi, Philippe Bertrand, animateur de la très bucolique émission radiophonique "Carnets de Campagne" sur France Inter recevait Stéphane Blanco, lucanophile qui développe et commercialise des cerfs-volants destinés au secours en mer et à la propulsion alternative en vue d'économiser de l'énergie. Stéphane Blanco est également scénariste BD du mellois dont le petit doigt d'une libraire me dit que j'entendrai à nouveau parler de lui dans peu de temps... Son interview était suivie de l'intervention d'Anne-Marie Carlier, gérante à Niort de la librairie des Halles, membre du réseau Initiales.

Il est également question de Cascadeur qui se produira à Frontenay Rohan Rohan le 6 février au cabaret le CRENAU (agitateur du marais). Une belle mise en perspective de quelques acteurs qui s'investissent et qui par leurs actions font bouger (et connaître) notre département. A découvrir écouter sans tarder.


Le jeu des 1000 euros qui suivait avait été enregistré à Lezay avec à son habitude une introduction pour présenter la ville d'accueil et les candidats...

Enfin, si vous n'êtes pas adeptes de la baladodiffusion ou de l'écoute en ligne calez vos transistors sur France Inter, vendredi 5 février et toute la semaine prochaine de 12h30 à 13h. Vous pourrez y entendre Bernard Arru, directeur de l'entreprise d'insertion Les Ateliers du Bocage avec lequels nous travaillons collaborons depuis quelques mois maintenant.
Les fréquences ? Par ici.

Bande son : Radio Ga Ga

dimanche 24 janvier 2010

Photographies en Deux-Sèvres

La galerie photo que j'avais créée au début de mes aventures deux-sévriennes ne semble plus fonctionner. Pour être plus précis, l'hébergeur que j'avais choisi, open source et gratuit, ne donne plus de signe de vie.
J'ai donc ré-activé un ancien compte Picasa, un peu avec regret puisque tous les commentaires ou informations liées à la galerie hébergée par Societeg ont (pour le moment) disparu. Et comme je n'avais pas fait de sauvegarde...

Cette mésaventure m'interroge (à nouveau) sur la pérennité des informations et le choix technologique. Se reposer sur un service en ligne ? Lequel ? FlickR, Picasa, PhotoService, Joomeo, un autre ? Utiliser un service d'hébergement en y installant une application ? Se fier à un mastodonte de l'internet ? Payer plus, comme la solution Mobile Me proposée par Apple ? Difficile de s'y retrouver. 

La solution qui a bien fonctionné jusqu'ici, à peu de frais, est l'hébergement d'une application en PHP associée à une base de données pour lesquelles des sauvegardes régulières sont nécessaires. Cette galerie montée en 2005 est toujours fonctionnelle, pas très jolie, pas orientée réseaux sociaux mais toujours fonctionnelle.

Bande son : The photographer

lundi 22 décembre 2008

Une carotte, un oeuf et une tasse de café

Un billet au titre étrange pour réfléchir à sa façon d'appréhender la vie. Alors plutôt carotte, œuf ou café ? Lisez la suite de cet article (librement copié du blog de Marianne) pour laisser votre réponse dans les commentaires.

Une jeune femme visite sa mère et lui parle de sa vie et comment elle a de la difficulté à passer à travers chaque journée. Elle ne sait pas comment elle va s'en sortir et elle envisage d'abandonner. Elle est tellement fatiguée de se battre continuellement. Elle a l'impression que lorsqu'un problème est résolu, un nouveau se présente..

Cafetière Bialetti © Erik Mallinson, Sa mère l'amène à la cuisine.  Elle remplit trois casseroles d'eau et les place sur les ronds du poêle à feu élevé.  L'eau se met à bouillir rapidement.  Dans la première casserole, la mère ajoute des carottes.  Elle met des oeufs dans la deuxième casserole, et dans la troisième, elle met des grains de café moulu.  Elle laisse reposer et bouillir, sans dire un mot.

Au bout de 20 minutes, elle ferme le feu.  Elle égoutte les carottes et les place dans un bol.  Elle sort les œufs et les met dans un bol.  Finalement, elle vide le café dans un bol.  Se tournant vers sa fille, elle demande : 'Dis-moi ce que tu vois?'

Lire la suite...

dimanche 22 juin 2008

Les blogs inquiètent les eurodéputés...

Encore une triste nouvelle en provenance de nos représentants européens... Les lois votées sur l'immigration et les sans-papiers me révulsent ; se protéger des pauvres (et surtout de leurs enfants) et des peuples (!) voilà l'obsession du moment.
Cette information du 19 juin 2008, en provenance du Courrier International confirme la tendance du moment et mes craintes.
Extrait :

Un rapport d'une élue estonienne invite l'Assemblée de Strasbourg à encadrer plus strictement la blogosphère.
  
[...] Le rapport de la députée Mikko a reçu le feu vert de la commission de la Culture et de l'Education et sera bientôt voté en séance plénière du Parlement. Soyons clairs. S'il passe, cela ne veut pas dire que la législation européenne va désormais limiter la liberté d'expression sur le Net. Mais, politiquement, ce rapport ouvre justement la voie à de telles restrictions.

Mais, avant d'en arriver là, posons-nous la question de savoir sur quelles bases la Commission européenne peut juger à notre place de la qualité de ce que nous lisons ou écrivons sur Internet. Sur quelles bases jugera Strasbourg de la bonne foi ou non d'une opinion.

Les déclarations d'un autre eurodéputé, l'Allemand Jorgo Chatzimarkakis, posent d'autres interrogations. Ce dernier déclare, sur le site de la Commission, que les "blogueurs ne peuvent certainement pas être automatiquement qualifiés de menaçants". Mais, ajoute-t-il, les "blogs sont aujourd'hui un puissant instrument de communication et peuvent être considérés comme une forme avancée de lobbying. Et constituer, en tant que tels, une menace."

"Une forme avancée de lobbying"… Traduite en langage compréhensible, cette formule absconse du député européen veut dire l'expression d'une opinion différente de celle communément admise par la Commission ou par un autre organisme européen. Si de telles opinions circulent sur la Toile et contredisent telle ou telle position officielle, cela fait partie du débat démocratique normal. C'est la preuve qu'une pensée libre et indépendante existe sur notre continent. Est-ce bien cela qui semble inquiéter les députés européens ?
Irina Novakova
Kapital

dimanche 11 mai 2008

Sur la route

Je passe les premières semaines de ma prise de poste de Plan Net en Plan Net. Au fur et à mesure de mes pérégrinations je réalise quelques clichés que j'entrepose dans la galerie photo spécialement créée pour le blog.
En voici quelques extraits pour aiguiser votre curiosité :
N'hésitez pas à revenir régulièrement à cette adresse : http://photo.christophevigneron.fr/, des ajouts seront réalisés régulièrement. Au plaisir de vous y retrouver.
Dans les oreilles : Neil Young

jeudi 8 mai 2008

Le retour

Je suis de retour sur le web !

La clef WiFi-USB avec prolongateur pour éloignement maximum.Internet est arrivé il y a quelques jours chez mes fantastiques propriétaires (j’aurai l’occasion de reparler d’eux) et je peux bien évidemment profiter de leur technologie. Ce qui me dérange un peu c’est que cette connexion est arrivée par les airs sur les fréquences privilégiées par les fours à micro-ondes…
Je vais pouvoir avoir une existence et une identité électronique renforcées. Par contre, je m’interroge sur l’affirmation (et la remise en cause) de mon existence biologique. Pour en savoir plus les problèmes soulevés par le WiFi, je vous recommande mon précédent blog.

Bref, Perspectives Niortaises vient de naitre. Il va se construire avec ce que j’ai pu glaner depuis mon arrivée et ce que j’ai à découvrir. Il n’est donc pas prêt de s’arrêter. Bonnes lectures.