Perspectives Niortaises

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Francofolies

Fil des billets

mardi 19 janvier 2010

Flashback spatial

Nous venons de tirer le rideau sur 2009. Année importante pour ma famille et moi, année du changement et de l'adaptation à notre nouveau milieu de vie. Nous appréhendons aujourd'hui de bien meilleure façon notre environnement spatial. Les réalités géographiques des Deux-Sèvres et des régions environnantes ont pris corps dans nos esprits et nous permettent de dresser trois petits constats pour le site et la situation de Niort :

Le site :
  • La piétonnisation du centre de Niort, entrée en vigueur le 27 janvier 2009 après l'expérimentation des samedis piétons, s'est faite dans la douleur... pour les commerçants et surtout les accrocs de la voiture (ils sont nombreux à Niort). La mort du centre ville a été annoncée par les plus pessimistes mais c'était sans compter les vélorutionnaires qui par leur mobilisation ont démontré qu'il existait d'autres façons de se déplacer. La révolution des mentalités est en marche ! Si seulement il pouvait en être autant du Plan de circulation à vélo... Dommage que la Brèche ne soit pas (encore) à la hauteur de ces changements. Son statut de place Napoléon III plaide pour une efficace restauration (et pas une rénovation). Vivement 2012.
     
La situation :
  • Difficile de revenir à Niort en soirée par le train... Le Grand Pavois ou les Francos c'est en voiture si vous n'avez pas d'hébergement sur place ! Pas de trains spéciaux, même en plein cœur de la saison :( Le rail ? C'est toujours avant 20h si vous partez de La Rochelle.
    Le train toujours :  absence d'une dorsale ferroviaire Nord-Sud pour relier Melle à Thouars. La solution de rechange est proposée par le RDS mais gare aux temps de trajet et aux (prévisions de) chutes de neige qui stoppent toute les activités.
    Pour terminer sur une note ferroviaire plus optimiste, Paris est à 2h20 et Strasbourg à environ 5h de Niort et à des tarifs très attractifs malgré l'augmentation du 1er janvier 2010 et les récentes annonces de suppression de lignes. Bref pour faire des économies, pensez (si vous le pouvez) à réserver deux-trois mois à l'avance.
  • Enfin pour ceux qui ont une petite empreinte carbone, les aéroports de Poitiers, Tours, La Rochelle, Nantes, Limoges, Angoulême sont relativement accessibles pour courir le vaste monde quelques villes d'Europe, même si, là aussi, il y a des économies dans l'air.

Bande son : Train in Vain

jeudi 24 juillet 2008

Les frites, bordel !

Petite pause pendant le déménagement... J'en profite pour réécouter en boucle Thomas Dutronc que j'ai eu la joie d'entendre le 14 juillet lors des Francos. Je connaissais déjà J'aime plus Paris et depuis j'ai découvert un petit bijou : Les frites, bordel ! Un magnifique pied de nez à la société actuelle mêlé à un brin de mélancolie.

Je n'ai malheureusement pas retrouvé l'atmosphère du concert truffée d'improvisations politiquement incorrectes qui ont fait vibrer le public lors de cette chanson. Un moment magique.

Photos à venir ! A découvrir sur le photoblog.

La grande scène vers 22h La tour de la Chaîne Dutronc en action Apothéose