A l'image du Photographe, bande-dessinée devenue culte, Les Ignorants d'Etienne Davodeau entremêle la vie de l'auteur-dessinateur avec celle de son voisin et ami, Richard Leroy, vigneron dans le Layon. Un album de 200 pages en noir et blanc, crayonnées, où les deux protagonistes échangent leurs connaissances, savoir-faire et passions professionnelles pendant une année. Le lecteur est accompagné dans toutes les étapes de leurs initiations et devient donc initié lui aussi, sans doute avec le même plaisir que l'auteur et le vigneron. 

De la préparation des vignes aux salons littéraires et des croquis aux mises en bouteille, les deux artisans nous entraînent dans leurs quotidiens respectifs. Les déplacements sont fréquents mais pas monotones, j'ai ri à chaque page, ou presque, et suivi, amusé, les découvertes de leurs univers professionnels. La rencontre du vin et de la bande-dessinée est harmonieuse, chaque produit véhiculant ses caractéristiques, ses exigences, ses racines et ses hommes.
Deux mondes vu par des fous-furieux qui nous font partager leurs quêtes de qualité. Une immersion enivrante difficile à abandonner. A lire en une nuit.

Pour aller plus loin :

Bande son : Red Red Wine