Hier soir, vers 23h, peu après la conférence "Ados, parents : vers une connexion possible ?" proposée par la Ville de Niort et la Mutualité Française, je suis rentré à vélo sous les feux d'Orion. Je ne m'attendais pas à retrouver cette constellation. Elle aurait dû être dissimulée par le halo lumineux des lampadaires de la ville qui efface le ciel.

Le chasseur de la mythologie grecque m'a accompagné tout le long du trajet alors que j'écoute en boucle depuis plusieurs jours "See these bones" dont voici la pochette de l'album. 

Une belle rencontre. Je le lui ai dit.

Bande son : See these bones