701 romans français sont attendus pour l'automne ! J'en lirai bien quelques uns, mais avant je commencerai surement par un essai de Joël Faucilhon : Rêveurs, marchands et pirates. Que reste-t-il du rêve de l’Internet ? sorti le mois dernier.

En des termes très clairs, destinés au profane autant qu’à l’internaute chevroné, ce petit livre décrit une histoire de l’Internet partant des rêves de partage des connaissances et aboutissant à une marchandisation phénoménale, notamment à travers l’« entonnoir » à contenus de Google et les tours de passe-passe du « gratuit » et du Web 2.0. Poètes ou pirates, nous rassure cependant l’auteur, les rêveurs sont toujours là. 

L'auteur a accepté de confier au blog du Monde Diplomatique le chapitre consacré au plus grand entrepôt culurel en ligne (que je me refuse toujours à citer).

Bande son : Rope and Summit