L'accès à l'internet est devenu aujourd'hui presque aussi indispensable que l'eau, le téléphone ou l'électricité ; pour suivre et gérer le quotidien (banques en ligne, démarches administratives), pour rester en contact avec ses proches, pour décrocher un emploi ou trouver une information rapidement... sans compter toutes les fonctions "gadgets" qui facilitent la vie de tous les jours (géolocalisation, del.icio.us, comparateur de prix, covoiturage...).

Le gouvernement a ainsi demandé aux fournisseurs d'accès de proposer une offre sociale d'accès au haut débit 1, 2 aux environs de 20 € par mois, soit peu de temps après qu'Alice et Numéricâble aient commercialisé leurs offres. 

Orange s'est également introduit dans le jeu ces derniers jours avec un forfait découverte à 19,90 €. Numéricâble a prévu de contre attaquer cet été avec une offre à 9,90 € !

[Autopromotion] Le Conseil général des Deux-Sèvres quant à lui participe au financement des connexions à l'internet des familles de collégiens boursière jusqu'à 50% (délibération du 10 juillet 2009) [/autopromotion].

Bande son : Eau et Gaz