Perspectives Niortaises

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

A propos

Fil des billets

samedi 29 juin 2013

Substituer l’usage à la propriété : je roule "lib" & "co"

Suite à quelques mésaventures urbaines motorisées, nous avons fait le choix, depuis trois ans environ, de nous libérer de la propriété d'un engin à quatre roues. Nous louons régulièrement nos véhicules, que nous choisissons en fonction du trajet et/ou du besoin (nombre de personnes, charge/volume utile, distance à parcourir, durée, etc). Finies les questions d'entretien, d'assurance, de parking, de contrôle technique, de crédit et de réparation.

Bonjour l'organisation ! Chaque déplacement est (savamment) calculé afin de vérifier combien il coûte, s'il est indispensable et surtout voir comment le rentabiliser ; profiter du trajet pour faire quelques courses, se débarrasser d'un objet encombrant ou cueillir des champignons. Au final le budget déplacement est maîtrisé, sans surprise et moins élevé. 

Sinon à l'ère du "co" (collaboratif, cookening, coworking, cowfunding, couchsurfing) et du partage, en véritable parasite, nous... covoiturons. 

En complément de notre abonnement Autoliberté d'Europcar, nous avons rejoint depuis peu régionlib, le service d'autopartage de la Région Poitou-Charentes. Ces deux services sont complémentaires. Avec le premier nous choisissons le type de véhicule et nous le restituons dans la ville de notre choix et avec le deuxième nous empruntons un véhicule pour un trajet urbain de courte durée (moins d'une journée). 

Autoliberté Europcar   régionlib

Dans les deux cas nous réservons l'automobile via une plateforme de réservation en ligne. 22 € par jour avec Europcar ; 3,50 € le premier quart d'heure puis 1,50 € le quart d'heure suivant avec régionlib (tarifs). Ces prix sont garantis grâce aux abonnements souscrits, respectivement 50 € et 2,50 € mensuels.

Soit un budget de 3 000 € annuels environ en bougeant bien, moitié moins que celui d'un conducteur propriétaire de son véhicule. OK nous avons la chance fait le choix d'habiter en ville. Autant en profiter !

Sur un plan pratique, au-delà de la réservation en ligne (et du petit prix) la location chez Europcar reste identique à une location classique : retrait en agence, restitution avec le plein, etc...

Régionlib propose des mia à louer, toutes rigoureusement identiques. Ici, pas question de carburant, l'énergie électrique est comprise dans le prix de la location. 

 

//

Les avantages régionlib

  • énergie de propulsion incluse dans le prix de la location et d'origine verte,
  • réservation et véhicule accessibles 24h/24 et 7j/7,
  • un abonnement à Niort permettra d'utiliser le service à Saintes, Châtellerault, Otolis à Poitiers, Yélo à La Rochelle, Mobivolt à Angoulême, Autolib à Lyon, Autotrement à Strasbourg... Tous les services équivalents du réseau « France-Autopartage » dans plus de vingt villes en France.

Carte France AutoPartageLes inconvénients :

  • un seul type de véhicule proposé à la location (3 places en trèfle),
  • trajet en boucle (retour à la station d'origine) uniquement,
  • prise de véhicule et restitution à bien étudier, démarches fastidieuses et stressantes les premières fois (facturation au ¼ d'heure) surtout lorsque des passants s'intéressent au dispositif et vous questionnent.
Prochain article : Je roule en mia !
 
Bande son : Paper planes

mardi 22 mai 2012

Libraire à La Rochelle

Une libraire sereine dans le quotidien Sud-Ouest ! Mais pourquoi les magasins Leclerc s'entêtent-t-il à vendre des livres papiers alors que les marges sont ridicules ? Et pourquoi ne sont-ils pas tournés vers le numérique ? Vers... l'avenir ? 

Je ne vois qu'une seule explication : le livre doit être un produit d'appel pour les autres achats de loisirs, d'entertainment. A ce moment là, la logique stratégie commerciale est compréhensible.

Bande son : Flyswatter

jeudi 19 mars 2009

Des projets en 2009

Il ne m'est pas facile de publier régulièrement des articles sur ce blog et ce n'est pas les idées qui manquent mais le temps. Les projets sont (trop) nombreux et à vouloir trop en faire... Bon je me connais suffisamment et je peux me disperser rapidement. Bref, ce blog en a quelque peu souffert et vous lecteurs aussi.

Alors pour vous donner quelques nouvelles voici les projets sur lesquels des idées et des actions sont en cours :

  • Etude et renouvellement du site internet du SEL niortais, association à laquelle j'ai adhéré depuis quelques mois.
  • Implication dans l'association des parents d'élèves Graines de Jules, actuellement plus virtuellement qu'autre chose, mais je ne désespère pas.
  • Membre du Conseil de Quartier de Niort-Centre (commission patrimoine et commission transport/piétonnisation). La participation se fait par intermittence, il m'est donc difficile m'engager pleinement (soupir). Pour mémoire à destination des non-niortais, ici la ville détient le record national de nombre de véhicules possédés par foyer : 2,3.
  • J'accorde également un temps important à la lecture avec une inclination pour les essais et les romans, si possibles historiques, géographiques ou qui relatent  la condition humaine et ses vicissitudes.
Professionnellement au Conseil Général des Deux-Sèvres et plus particulièrement autour du Projet Départemental (site internet à venir) :
  • Je prépare avec mes collègues l'opération 5000 micros (reconditionnés) pour participer à la lutte contre l'exclusion numérique.
  • Nous repensons les services rendus par les 31 espaces multimédia de la collectivité  en associant les autres réseaux d'accès aux techniques de l'information et de la communication.
  • Je collabore à la diffusion de logiciels libres dans l'administration départementale.
  • Avec le CDDP et le service informatique nous pensons les outils informatiques de demain des collégiens, des équipes pédagogiques et plus généralement de la communauté éducative.
  • Avec la BdDS nous réfléchissons à la mise en place d'un espace collaboratif pour relier les bibliothèques et les lecteurs.
  • La DDJS nous a sollicité pour enrichir une étude sur les outils d'informations utilisés en Deux-Sèvres par les jeunes publics.
  • Dans quelques jours nous accompagnerons le public autour de la mise en place du Revenu de Solidarité Active, avec l'ANSA et la CAF.
  • Et enfin, dernier sigle : RSA RSS. Parce qu'il me parait important de poursuivre la veille d'information. Malheureusement parfois jusqu'à l'overdose.
Les travaux avec la Région Poitou-Charentes, le dynamique CDT, certaines collectivités et associations pourront faire l'objet d'autres billets...
Des lectures m'attendent.
Help !
Bande son : Help is coming

jeudi 29 mai 2008

Un logement, enfin !

Voilà, ça y est, j"ai signé. 5 pièces, 3 niveaux typiquement niortais en plein cœur de la ville.

Après plus deux mois  de recherche et une bonne vingtaine de visite, j'ai nous avons enfin trouvé notre nouveau nid.

Bande son : Je recherche

jeudi 8 mai 2008

Le retour

Je suis de retour sur le web !

La clef WiFi-USB avec prolongateur pour éloignement maximum.Internet est arrivé il y a quelques jours chez mes fantastiques propriétaires (j’aurai l’occasion de reparler d’eux) et je peux bien évidemment profiter de leur technologie. Ce qui me dérange un peu c’est que cette connexion est arrivée par les airs sur les fréquences privilégiées par les fours à micro-ondes…
Je vais pouvoir avoir une existence et une identité électronique renforcées. Par contre, je m’interroge sur l’affirmation (et la remise en cause) de mon existence biologique. Pour en savoir plus les problèmes soulevés par le WiFi, je vous recommande mon précédent blog.

Bref, Perspectives Niortaises vient de naitre. Il va se construire avec ce que j’ai pu glaner depuis mon arrivée et ce que j’ai à découvrir. Il n’est donc pas prêt de s’arrêter. Bonnes lectures.